Tout Court ! édition 2 : c’est fait !

Tout Court ! édition 2 : c'est fait !

Après 48h intenses de cinéma et d'échanges avec les artistes, l'édition 2 du festival s'est terminée le 8 juillet dernier à 20h avec l'annonce du palmarès et la projection des œuvres primées.

Ce fut une belle édition, venant confirmer et installer le festival dans le paysage culturel de Gisors, de l'Eure, de l'Oise et même du val d'Oise ! Comme l'an dernier elle fut à petit budget - il faudra sans doute encore quelques années avant de rivaliser avec de plus grandes manifestations - mais la motivation et le travail des bénévoles en ont fait une vraie réussite. Un grand merci aux nombreuses personnes qui l'ont rendu possible: partenaires, sponsors, bénévoles...

La nouveauté cette année est d'avoir activement impliqué les jeunes dans les échanges avec les artistes invités du festival. Notamment, un studio d'interview a été installé en extérieur devant l'entrée du festival, où les jeunes ont invité les artistes à venir parler de leur film et de leur parcours devant une caméra.

Par ailleurs les échanges entre le public et les artistes en fin de séances ont été filmés dans de bonnes conditions - merci au cinéaste bénévole venu nous prêter main forte avec son propre matériel ! Nous pourrons donc monter pendant l'été des vidéos qui seront mises en lignes, ce qui nous donnera une trace de l’événement - chose qui nous avait manqué l'an passé.

 

Le nombre d'invités ayant fait le déplacement a été sensiblement égal à l'an dernier - une quarantaine, en comptant les 5 membres du jury. C'est un exploit malgré la ligne SNCF fermée pendant le festival suite à un cumul de travaux et grèves ! Un grand bravo à nos chauffeurs de navettes qui, du coup, ont eut beaucoup plus de trajets à effectuer ! Tous les invités ont salué la qualité et la chaleur de l’accueil de la part des bénévoles du festival.

Le nombre total de films projetés (86) est quasi identique à l'an passé, malgré des séances plus courtes pour laisse plus de place aux échanges - c'est dû au fait que films sélectionnés étaient en moyenne plus courts.

La séance d'ouverture à rassemblé prêt de 90 spectateurs, une belle réussite ! Le public fut plus timide le reste du festival - pas beaucoup plus nombreux que l'an passé, mais pas moins non plus. La chaleur et la période de vacances ne nous ont pas aidé, comme l'an passé - avec cette année en sus les grèves SNCF et la coupe du monde de football ! Les séances du soir ont toutefois su trouver leur public, notamment le ciné-concert particulièrement apprécié. Dans l'ensemble on a donc fait un peu mieux que l'an dernier de ce côté là.

Enfin, la programmation et la tenue artistique des séances ont été jugées de qualité - à lire à ce sujet le bel article que à voir à lire a consacré au festival. 

Attention: l'an prochain, le festival change de lieu (nouvelle salle polyvalente de Gisors) et surtout de période !

=> Les dates de l'édition 3 seront: 10-12 mai 2019.

 

... ce qui devrait nous permettre d'instaurer une après-midi "scolaires" le vendredi 10 mai 2019, où nous inviterons des classes pour des séances spécialement adaptées. A vos agendas !

Il reste néanmoins des points à améliorer pour les prochaines éditions. Les premiers retours montrent que les points suivants sont à étudier:

  • Décorum: si l'aménagement des extérieurs et des abords (hall) était cette année une belle réussite, avec drapeaux, affiches, tentes, lieux de vie et d'échange... La salle principale elle-même, malgré un bel équipement technique (grand écran, projections de grande qualité) manquait de décorum.  Il faudra travailler ce point notamment pour les cérémonies d'ouverture et de clôture, afin qu'elle aient l'air moins bricolées et un peu plus formelles - tout en conservant leur chaleur et leur dynamisme.
  • Densité des séances: bien que les séances aient été raccourcies pour laisser plus de place aux échanges avec les artistes, elles avaient le même nombre de films que l'an passé - mais des films plus courts. Or l'effet de densité ne vient pas seulement de la durée, mais également du nombre: il est difficile à un spectateur de changer 7 à 8 fois de contexte en 1h20 de temps ! Dès lors une limitation sur le nombre de films, et pas seulement la durée des séance, sera étudiée pour l'an prochain.
  • Programmation: elle s'est avéré un peu complexe à comprendre, voire manquant de cohérence - entre sélections compétition pro, hors compétition, amateurs, etc... Nous réfléchirons donc à la simplifier, la rendre plus lisible, et lui conférer une plus grande cohérence.
  • Programmation bis: notre logique de programmation n'est pas bien adapté aux contraintes logistiques des invités et du jury. Nous pourrions par exemple envisager de rassembler sur une seule journée (le samedi ou le dimanche) toute la partie compétition pro, avec remise des prix le soir même - les parties amateur/jeune création/ateliers seraient alors rassemblée sur l'autre journée. Ce qui conférerais un plus grand dynamisme aux deux journée, et permettrait la présence des invités et de l'ensemble du jury jusqu'à la remise des prix. Ce genre de réorganisation de la programmation sera étudiée.
  • Communication: nous manquons d'un vrai plan de communication pour parvenir à toucher plus de public. A l'avenir, si le budget le permet, nous réfléchirons à engager les services d'un spécialiste (par exemple un étudiant en école de commerce?) pour nous aider sur ce point car cette compétence manque en interne.
  • Organisation logistique: nous étudierons le principe de spécialiser un peu plus les intervenants bénévoles sur un ou deux postes maximum pendant le festival, et de nommer des "chefs de poste" pour s'assurer que tout s'organise bien. Ce qui, entre autres, permettra de simplifier l'établissement des plannings.
  • Direction / management: nous manquons un peu de personnel pour nous décharger de tâches en amont, notamment administratives - dès lors nous travaillons trop souvent en flux tendu. On s'efforcera donc à l'avenir de trouver du monde soit en bénévolat, soit sous forme d'emploi quand les budgets le permettront.

Conclusion : nous avons fait pareil ou mieux que l'an dernier sur chaque aspect du festival, jamais moins bien - même s'il reste des points à améliorer pour évoluer. C'est donc une belle édition qui s'achève avec succès 🙂 Maintenant on va prendre quelques semaines de vacances, et dès septembre on relancera la machine toutes voiles dehors pour tracer la route vers l'édition 3 !

Permanent link to this article: http://toutcourtfestival.fr/index.php/2018/07/20/festival-edition-2-cest-fait/