Faire un film en 48h

Faire un film en 48h !

Le 48h de Paris millésime 2017 c'est fait pour le Tout Court ! 

Un week-end mémorable :  récit détaillé à lire ici, ou voir les photos ici.

(film et making-of seront mis en ligne en novembre et décembre)

Le concours 48h film project consiste à créer un film en 48h ! C’est un concours international se déroulant dans plus de 130 villes dans le monde, chacune à une date différente, avec une grande finale chaque année. Plus de détails sur http://www.48hourfilm.com/paris/48hfp

Dates du 48h de Paris 2017 : vendredi 22 - dimanche 24 septembre 2017

Le vendredi soir, chaque équipe tire au sort un genre. 3 éléments imposés sont donnés à toutes les équipes : un personnage, un objet et une ligne de dialogue. 48h plus tard il faut rendre un film d’une durée de 4 à 7 minutes, du genre tiré au sort et incluant les éléments. Un vrai marathon de cinéma et une belle aventure humaine !

Avec l’atelier Cinémacam nous avons participé à trois reprises à ce concours. Cette année, c'est le Tout Court ! qui vous le propose avec le même esprit et la même organisation : si vous l'avez déjà fait avec nous vous ne serez pas dépaysé ! 🙂

Pour revoir les films et making-of des années précédentes :

Année Film Making-of
2016
2015
2014

Inscription

L’inscription est ouverte à tous quels que soient votre âge et votre expérience mais les places sont limitées. Au cas où nous serions trop nombreux, priorité sera donnée au cœur de cible du Tout Court ! (jeunes de 12 à 25 ans) et à ceux ayant demandé leur inscription en premier.

Pour vous inscrire envoyez un courriel à l’adresse contact@toutcourtfestival.fr en précisant les nom, prénom et âge du participant, s’il ou elle a déjà une expérience de tournages, et s’il ou elle a des préférences en terme d’équipe ou rôle lors de l’évènement (cf ci-dessous) : on essaiera de satisfaire le plus de monde possible !

Vous pouvez participer à tout ou parties du week-end, selon vos disponibilités et les équipes et rôles que vous souhaitez occuper : cf ci-dessous pour le planning de l’évènement, les équipes et rôles.

Nous n’assurons pas de transport depuis votre domicile – seulement entre les lieux de l’évènement. Des possibilités d’hébergement sont offertes si c’est plus pratique pour vous (voir page 2). Toutefois, nous pouvons organiser des pick-up pour les membres de l’équipe de scénaristes qui viendront à Paris au kick-of le vendredi soir (départ 16h, 16h30 grand maximum) : nous contacter à cet effet.

Vis-à-vis des assurances, ceux qui s’inscrivent en tant qu’acteur exclusivement ou en tant que prestataires professionnels (tel que l’ingé-son ou le musicien) auront le statut de bénévoles. Aux autres sera demandé d’adhérer à l’association afin d’être couverts. L’adhésion est annuelle et coûte 10 euros.

Planning

Voici le planning habituel de l’évènement. Il est susceptible d’être adapté selon particularités d’une édition. Les horaires de chacun dépendent de ses équipes et rôles (voir ci-dessous). Nouveauté 2017 : un ingénieur du son nous fera une post-prod son en studio et sera peut-être avec nous sur le tournage pour superviser l’équipe son !

  • A partir de fin août : inscriptions et prospections pour trouver des acteurs et lieux de tournage.
  • Samedi 16 septembre pour 2017
    • 17h->19h : réunion de préparation, constitution des équipes, essai avec mise en condition de tournage. (réunion pas obligatoire mais recommandée, surtout pour les nouveaux !)
  • Vendredi 22 septembre 2017
    • 16h ou 16h30 : départ des scénaristes pour le kick-of qui a lieu à Paris, mairie du 15ème.
    • 19h30 : départ de Paris pour retour vers Montagny, brainstorming scénario dans la voiture.
    • 21h -> tard dans la nuit : écriture scénario et découpage technique au camp de base.
  • Samedi 23 septembre 2017
    • 8h : rdv au camp de base à toute l’équipe pour la lecture scénario
    • 9h : départ vers le(s) lieu(x) de tournage
    • 10h -> 19h : tournage, incluant une pause repas vers 13h.
    • 19h30 : repas du soir
    • 20h30 -> 22h30 : dérushage
    • 22h30 -> lendemain matin : montage (si on est plusieurs, on se relaie pour dormir)
  • Dimanche 24 septembre 2017
    • Matin : fin du montage, si besoin et selon possibilités tournage de plans « raccord »
    • 12h : enregistrement de la musique de film + finalisation montage / étalonnage
    • 14h30 : départ pour Argenteuil
    • 15h30 : nouveauté 2017 : post-production son dans un studio
    • 17h30 : départ d’Argenteuil vers Paris avec le film terminé
    • 19h30 (maximum) : remise du film
    • 21h (selon circulation): retour au camp de base, fin de l’activité.

 

Lieux, hébergement et restauration

Lieux

Le « camp de base » est le siège social de Premier Clap : 4, rue de la Molière, 60240 Montagny-en-Vexin. Les lieux de tournage seront dans les alentours de Magny/Gisors/Chaumont mais ne seront connu que le vendredi au soir, choisis parmi les possibilités en fonction du scénario. Nouveauté 2017 : nous ferons une post-production sonore dans un studio à Argenteuil le dimanche. Enfin, le kick-of et le drop-of du concours se dérouleront à Paris, mairie du 15ième. Des transports devraient normalement être organisés entre les différents lieux.

Hébergement

Le camp de base peut héberger jusqu’à 7 personnes selon besoins : il faut apporter oreiller et duvet. Ceux qui préfèrent rentrer chez eux s’organisent pour leurs transports. Alternativement, vous pouvez vous arranger entre vous pour vos hébergements.

Restauration / participation

Nous vous demandons une participation en nature sous forme d’une liste de courses de nourriture (du genre : chips, fruits, etc…) qui vous sera fournie une semaine avant l’évènement, et sera fonction du nombre de repas que vous prendrez avec nous. Ce sera la seule participation demandée (en dehors de l’adhésion)

 

Equipes et rôles

  • Réalisateur : chaque année, une personne différente, avec priorité au coeur de cible du Tout Court ! soit quelqu'un âgé de moins de 25 ans. Pour l'édition 2017 il est déjà choisi: il s'agit d'un jeune de 15 ans dont ce sera la première réalisation - mais pas la dernière!
  • Directeur de production (dir. prod) / co-réalisateur :  un adulte du Tout Court ! Jusqu'à présent, c'est le directeur du festival qui s'en charge.

Les postes suivants sont ouverts à tous, quel que soit votre âge ou votre expérience (sauf si précisé « adulte »). Vous pouvez vous charger de plusieurs postes s’ils ne sont pas en même temps (par exemple : scénariste + un poste au tournage + monteur). Il peut aussi y avoir des roulements pendant le tournage.

Les nombres indiqués sont des minimums  mais il peut y avoir plus de monde sur chaque poste avec possibilités de roulements. A l’inverse, si on n’est pas assez pour couvrir tous les postes ce n’est pas grave, on se débrouille J

  • Assistant de production : 1 personne qui s’implique plus en détails dans l’organisation du 48h en secondant le dir. prod en amont de l’évènement.
  • Acteurs : autant que possible, tous âges, tout sexe. Les acteurs se rendent disponible le samedi 23, mais ils ne sauront s’ils sont pris que la veille du tournage pendant le travail du scénario !
  • Scénaristes : réalisateur+ tous ceux qui veulent pour le brainstorming, 3 ou 4 personnes max pour la phase d’écriture. Dans l’idéal et selon possibilités, les scénaristes viennent à paris pour le kick-of et commencent le brainstorming au retour dans la voiture.
  • Tournage:
    • Assistant réal : 1 personne. L’assistant réal dirige les équipes techniques et surveille le timing. Il sait quels plans doivent être tournés à quel moment et s’assure que les équipes soient prêtes. Les années passées ce poste était assuré par le dir. prod, mais si quelqu’un se sent de le prendre en charge, ou bien d’y seconder le dir.prod, c’est possible ! 🙂
    • Script : 1 personne. Il/elle note tout ce qui se passe sur des fiches préparées à l’avance : les plans et prises tournés avec leur numéro, ceux qui sont bons, ceux qui sont mauvais, etc… Il/elle s’assure également de la continuité pour éviter les faux raccords. Profil : quelqu’un de très observateur, voire pinailleur ! 🙂
    • => Attention : les deux postes précédents demandent une préparation supplémentaire avec le dir. prod et le réalisateur. On prendra rendez-vous à cet effet dans la semaine précédant l’évènement.
    • Image: 2 personnes minimum (dans l’idéal 3) pour gérer la caméra, la lumière et le clap.
    • Son : 2 personnes : enregistreur/mixeur et perchiste. Nouveau : cette année, un ingé-son professionnel sera présent sur le tournage pour vous superviser et vous aider !
    • Régie : 2 personnes dont un adulte. La régie c’est la logistique et les aspects pratiques. Profil : débrouillard, bricoleur, astucieux – capable de trouver des solutions à des petits problèmes pratiques qui se posent toujours sur les tournages. Le/la régisseur/euse est un peu « l’homme ou la femme à tout faire » !
    • Catering : 1 adulte. C’est le « cuistot », qui prépare les repas et s’assure qu’il y ait des en cas et de quoi boire sur le tournage pour ceux qui ont une petite fringale. Si on n’est pas nombreux, ce poste se cumuler avec la régie.
    • Maquillage : 1 personne si besoin (selon scénario !).
    • Responsable mémoires et batteries : 1 personne. Muni d’un PC portable et d’un disque externe USB il récupère périodiquement (toutes les heures environs) les cartes mémoires de l’image et du son pour les sauvegarder en double, sur le PC et le disque externe. Il s’assure également de mettre les batteries vides à recharger. Profil : personne à l’aise avec l’informatique, soigneuse et responsable (c’est un poste très sensible, il ne faut surtout pas perdre de données !!)
  • Dérushage et montage : a minima les deux co-réal mais s’ils peuvent être secondés par 1 voire plus de personnes afin d’organiser un relai la nuit du samedi au dimanche c’est un plus ! Il vaut mieux être déjà familier avec le montage, si possible avec Adobe Premiere Pro.
  • Musique original : un musicien capable de composer et créer une musique de film en un temps record ! A priori ce sera le même que les années précédentes.
  • Making-of: d‘habitude nous n’affectons personne en particulier sur ce poste. Une caméra reste disponible en permanence : quand quelqu’un n’a rien à faire (ce qui arrive souvent sur un tournage, on a rarement besoin de toute le monde en même temps) il peut la prendre pour filmer ce qui se passe et faire des interviews.
  • Chauffeurs : au moins 1 adulte véhiculé, qui devra passer une vraie nuit de sommeil le samedi soir. En effet, c’est lui qui pilotera pour aller à Argenteuil puis Paris rendre le film.

Si des lieux de tournage sont en dehors de Montagny on aura besoin d’autres chauffeurs véhiculés pour transporter les équipes et le matériel.

Le vendredi soir le dir prod pilotera l’équipe de scénaristes qui ira à Paris pour le kick-of.

Permanent link to this article: http://toutcourtfestival.fr/index.php/faire-un-film-en-48h/